PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » Reportages » Un autre regard

Un autre regard

La Carrière des Fusillés et son monument en restauration.

D 15 avril 2021     H 15:42     A Patrice MOREL    


agrandir

Pour la première fois, la sculpture de la Carrière des Fusillés à Châteaubriant créée par Antoine Rohal, est restaurée.

Située sur la route de Laval en périphérie de Châteaubriant, la Carrière des Fusillés héberge un lieu de mémoire unique. Il est le lieu où 27 des 50 Otages du 22 octobre 1941 ont été fusillés par les nazis, il y a 80 ans ! Un musée de la Résistance y a vu le jour dans la ferme qui jouxte ce lieu de martyrs.

JPEG - 189.8 ko
Sculpture d’Antoine Rohal
Carrière des Fusillés à Châteaubriant. (Crédit © Patrice Morel)

La sculpture érigée par Antoine Rohal en 1950, est un monument classé au patrimoine historique dans son contexte.

Aujourd’hui

Aujourd’hui c’est l’année du 80e anniversaire des exécutions. Dans son projet, l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, propriétaire des lieux, après avoir restauré les stèles des fusillés, en est à la phase de restauration du monument.

JPEG - 67.3 ko
Exploration de l’état du monument
Le 24 avril 2019 une nacelle est amenée et l’entreprise Grenouilleau fait un relevé de l’état pour étude avant intervention. (Crédit © Patrice Morel)

Après avoir analysé l’état physique du monument en 2019, l’heure est à l’action.

Échafauder l’avenir

Un échafaudage a été monté le jeudi 8 avril et le lendemain , du produit badigeonné. Le temps de l’action du produit, j’ai fait un petit reportage pour que cette empreinte dans l’histoire de l’œuvre soit marquée et pour les besoins d’illustration éventuelle de l’évènement dans la presse et les archives.

JPEG - 42.4 ko
Échafaudage en place !
Mercredi 15 avril 2021 (Crédit © Patrice Morel)

Un autre regard

Pris au jeu de l’image j’ai eu aussi un autre regard, comme un clin d’œil au journal [1] qui en a fait le premier reportage.

Si le temps le permet, le prochaine étape est le « nettoyage » par la restauratrice.
Avouez que ce n’est pas commun de se déplacer en confinement pour aller voir une restauratrice afin d’assouvir sa faim d’images et d’archives pour le futur !

Patrice Morel,
le 15 avril 2021

Voir aussi en actualité

Sur le sujet, voir aussi sur ce site


En photo de tête, le sculpteur Antoine Rohal, pendant l’érection du monument - © Photo journal Regards.


[1Voir sur ce site l’article consacré au journal Regards (spécial sculpture Antoine Rohal).

Rechercher

Traducteur



Les plus lus

1.  Notices diverses

2.  Le jeu de palets

3.  Expos et réalisations

4.  Au fil de l’eau

5.  La rue


5 articles au hasard

1.  Notices diverses

2.  Adieu l’ami !

3.  Le répondeur téléphonique des Grands-parents.

4.  GIRAUDEAU Gisèle

5.  Chaenomeles


Les plus populaires

1.  Collection vieux journaux

2.  Un évènement sur un sous-formulaire...

3.  Activer sa carte son Realtek.

4.  Supprimer la pub de PDF Architecte

5.  L’arbre est vivant !