PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » Reportages » Hommage à 3 fusillés

Hommage à 3 fusillés

D 12 février 2020     H 19:00     A Patrice MOREL    


agrandir

La pluie ne cesse de tomber ce 8 février 2020 sur les 150 personnes présentes à l’inauguration de la pose de la plaque des trois fusillés, de Châteaubriant du 22 octobre 1941, enterrés en première inhumation à Sion-les-Mines (44) :

JPEG - 41 ko
Plaque mémorielle (Crédit © Patrice Morel)

Claude Lalet, 21 ans, de Paris, dirigeant de l’Union des étudiants communistes à la Sorbonne ;
Maurice Gardette, 49 ans de Paris, artisan tourneur, conseiller municipal communiste de Paris XIe arrondissement ;
Charles Michels, 38 ans de Paris, ouvrier dans la chaussure, député communiste de Paris XVe, secrétaire de la Fédération CGT des cuirs et peaux.

« La Saint Melaine », fanfare locale, ouvre la cérémonie.

Puis une évocation artistique, avec lecture des dernières lettres de ces compagnons, a été jouée par le groupe théâtral de Châteaubriant : « Les gars à la remorque ».

JPEG - 47.1 ko
(Crédit © Patrice Morel)

Bruno Debray, Maire de la ville, « comme beaucoup d’entre nous ici présents, (n’a) pas connu cette période mais (donne lecture) d’un extrait de l’ouvrage écrit par le Docteur Roger Daguin, ancien maire de Sion-les-Mines qui a vécu au plus près ces événements ». Le témoignage est poignant. ( Allocution (pdf - 45.9 ko) )

JPEG - 51.7 ko
(Crédit © Patrice Morel)

Serge Adry, Président du Souvenir des Héros de Châteaubriant, à l’initiative du rassemblement, rappelle la démarche d’apposer une plaque aux neufs cimetières qui ont vus les 27 fusillés du 22 octobre 1941 à Châteaubriant, enterrés en première inhumation, par groupes de trois ; « il est essentiel de se souvenir et de transmettre aux jeunes générations cette mémoire ». ( Allocution (pdf - 102.9 ko) )

JPEG - 45 ko
(Crédit © Patrice Morel)

Pierre Chauleur, Sous-Préfet de Châteaubriant-Ancenis, en réserve au regard des élections qui se profilent, dans son allocution brève, indiquera qu’« au delà d’un "devoir de mémoire", c’est une « dette de mémoire » que nous devons à ceux qui ont été massacrés en représailles, en tant qu’otages, ce 22 octobre 1941 ». ( Allocution (pdf - 75.4 ko) )

Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’élus des communes du Pays Castelbriantais, de l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, des familles des Fusillés, du Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure. Elle est parrainée par : la Communauté de communes Châteaubriant-Derval, le Conseil Régional des Pays-de-la-Loire, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique, L’ Union Nationale des Combattants de Loire-Atlantique.

JPEG - 46.5 ko
Dévoilement de la plaque. (Crédit © Patrice Morel)

C’est en recueillement, que les gerbes furent posées.

La chorale locale « Si’on chantait » entonne « Le chant des partisans » puis il est temps de se mettre à l’abri à l’invitation de Monsieur le Maire pour un pot de l’amitié.

Autres images

Patrice Morel
Le 12/02/2020


Photos © Patrice Morel (Photos libres de droits sous conditions).

Rechercher

Traducteur



Les plus lus

1.  Notices diverses

2.  Le jeu de palets

3.  Expos et réalisations

4.  Au fil de l’eau

5.  La rue


5 articles au hasard

1.  La sagesse s’impose !

2.  J’expose à Nantes

3.  C’est parti... sans Parti !

4.  Politique routière

5.  Affiche "Avis : Résistance côtière"


Les plus populaires

1.  Supprimer la pub de PDF Architecte

2.  Import tous fichiers Txt d’un répertoire

3.  Mon régime spécial !

4.  Carillons

5.  Allons de l’arrière !