PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » C’est écrit ! » Dernière heure pour un Résistant de la première

Dernière heure pour un Résistant de la première

Georges ABBACHI est décédé

D 22 juillet 2013     H 12:21     A Patrice MOREL    


Extrait du message de Hubert DOUCET, Secrétaire de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt :

« Georges était un des résistants de la première heure. Il fut aux côtés de Guy Môquet. Comme de nombreux jeunes, ils ont été la petite lumière qui a ouvert des voies aux premiers actes de la résistance au nazisme et à la collaboration.
Arrêté, mis en prison à Fresnes puis à la Centrale de Poissy, il sera interné à Voves et transféré au camp de Pithiviers puis à l’île de Ré. Ses premiers combats dans la Résistance ont donné tout le sens à sa vie, à ses engagements humains et politiques.
Georges était un pilier de l’Amicale et malgré ses problèmes de santé, il continua à être très actif dans sa responsabilité de mémoire qu’il assumait avec ferveur depuis sa libération de l’île de Ré.
Militant syndicaliste CGT, communiste, sa vie était entièrement au service des autres, de ses idéaux de justice sociale, de démocratie et de progrès.
 »

Un hommage lui sera rendu le jeudi 25 juillet 2013 à 10 heures au funérarium des Joncherolles à Villetaneuse et à 11 heures au cimetière communal de Saint Ouen, boulevard Jean Jaurès.


Son ouvrage à lire : "Une jeunesse en résistance", entretien avec Georges Abbachi, 
par Frédéric Durand et Anna Musso, préface de Patrick Le Hyaric. Éditions Association pour la mémoire ouvrière audonienne (Amoa), octobre 2011.

Liens :
Article de l’Humanité : Georges Abbachi « Guy Môquet, mon ami d’enfance ».
Hommage de Jacqueline Rouillon, Maire de Saint-Ouen.

Dans la même rubrique

20 mars 2012 – Je me suis tu !

14 février 2012 – Civilisation m’était contée...

13 mars 2011 – Çà a de la gueule !

25 février 2010 – Commémoration du 60ème anniversaire du CNR

1er mai 2008 – Du muguet à la fête des travailleurs !