PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » Coups d’gueule » « Savenay en Vichy », le retour

« Savenay en Vichy », le retour

D 13 avril 2008     H 20:00     A Patrice MOREL    


Un premier conseil municipal placé sous de bons augures avec une ouverture affichée qui est ternie par la triste réalité de la politique politicienne d’une majorité « apolitique » !

Après un déroulement bizarrement hors du normal de la part de l’équipe majoritaire qui a accepté toutes les propositions de l’opposition, je me demandais bien ce que cela cachait ! Me serais-je trompé sur les intentions de l’équipe de Droite du Conseil municipal ?
Non, j’eu vite raison de la traitrise et hypocrisie intellectuelle par le parti pris de l’orientation politique en fin du Conseil municipal : Trois interventions sur l’article « Savenay en Vichy » publié par le PCF dans son journal local et sur son site internet [1] ont interpellé la Droite !
Une attaque frontale sans préavis fut opposée au représentant du PCF, votre serviteur, conseiller municipal !
Sans pudeur, les états de résistance ou martyr des parents de deux élus de la majorité, appuyés par le maire, furent exposés lyriquement à la salle. Le « devoir de mémoire » leur appartenait !

Un travail de mémoire

Bien qu’attentif aux récits, ils accusaient d’un côté les communistes du pacte Germano-soviétique et contrebalançaient par « mon parent à combattu au côté des communistes » et notre Guy Môquet que revoilà !
Témoignages que je respecte dans l’intimité, mais quand cela sert de tremplin à la politique, je suis emprunt de « tristesse, de stupeur et d’étonnement » !
Par pudeur et par respect pour mes aïeux, je me suis refusé à tout témoignage personnel sur des actes héroïques ou de souffrances pour lesquels seuls eux auraient pu revendiquer leur révolte, leurs actes de résistance. Simple explication pour indiquer que la ligne du « devoir de mémoire » est devenue celle du « travail de mémoire » avec mon implication dans les associations de fusillés-internés-déportés autour de l’histoire Châteaubriant !

L’article

L’article et les communistes furent incriminés et pourtant une forte similitude existe entre l’arrestation de Guy Môquet pour distribution de tracts avec l’interpellation de mes deux camarades colistiers par la gendarmerie de Savenay !
Contrairement au gouvernement de Droite qui a voulu occulter que Guy Môquet était communiste, nous, nous ne voulons pas être de langue de bois !
Le titre de l’article n’était donc pas usurpé et se prêtait à une accroche journalistique à propos !
Bref, l’équipe majoritaire a porté un coup bas, tel que savent le faire les fourbes, en ne signalant pas leurs interventions dans l’ordre du jour, ainsi sans donner à leur adversaire les moyens d’une défense ! Pire, monsieur le Maire a jugé bon, lors de la sortie de l’article, de demander des comptes à la tête de liste de l’opposition ! Bien que proposé, monsieur le Maire n’a pas daigné m’appeler, moi ou la rédaction du journal ! Le silence a été de mise jusqu’au procès public en Conseil municipal du représentant du PCF ! Un vrai podium politique de l’Ump ! La « Star’ AC » politique.
A ma demande d’avoir les deux textes des interventions, la réponse fût qu’ils seront dans le compte-rendu (c’est-à-dire dans X temps). Entre la scène et la confirmation de ce qui a été dit, il y a apparemment une marge. Le spectacle terminé, il faut aiguiser les crayons pour les corrections éventuelles de ce qui a été dit !
Mais ceci n’est que le début : le tremplin risque de se prolonger pendant les cérémonies de commémoration du 8 mai 2008 à Savenay ; promesse du Maire !
Au moins maintenant nous savons comment manœuvre la majorité de Droite du Conseil municipal de Savenay !

Patrice MOREL
Entre autre, conseiller municipal à Savenay

Le 09/04/2008


Des articles de presse sont sortis sur Presse-Océan et Ouest-France (Voir dans l’album photo ci-dessous). Ceux-ci étant erronés, des démentis du PCF et des élus d’opposition ont été envoyés aux comités de rédaction :

Démenti PCF Savenay :

"Contrairement à ce qui a été indiqué de manière erronée dans la presse, suite au conseil municipal de Savenay du 9 avril, le bulletin-tract Sillon-Citoyen n°39 de l’organisation de proximité du PCF dans le canton de Savenay n’a pas été « distribué pendant la campagne » (Presse-Océan du 11/04 ), ni « diffusé sur la commune à la veille des élections » (Ouest-France du 12/04), mais il a été édité le 18 mars et n’a été diffusé que le lendemain, soit 10 jours après le scrutin du 9 mars.
Pour tout complément d’information à ce sujet voir le site : www.sillon-citoyen.org

Sec. Local du PCF Savenay"

D’autre part une réponse a été faite sur la site du PCF Sillon-Citoyen : http://www.sillon-citoyen.org/breve.php3?id_breve=313.

Démenti liste Savenay Développement Solidaire d’opposition en conseil municipal :

Savenay Développement Solidaire condamne la mise en scène de la majorité municipale.
Un tract du Parti Communiste local diffusé le 19 mars critiquait vertement l’intervention des gendarmes dans la campagne électorale. La nouvelle majorité savenaisienne s’en est émue, du tract, pas de l’intervention des gendarmes ! La liste Savenay Développement Solidaire, impliquée malgré elle dans cette histoire, souhaite apporter plusieurs précisions.
Lors du dernier conseil municipal de Savenay, la nouvelle majorité emmenée par André Klein s’est émue d’un tract diffusé après les élections par le Parti Communiste dont l’un des articles avait pour titre : "Savenay en Vichy". Cet article faisait référence à l’intervention des gendarmes la veille du scrutin pour interrompre la distribution de tracts de la liste Savenay Développement Solidaire. Se sentant visés par ce tract, on se demande pourquoi, Alain Chauveau et Christian Brun, adjoints, ont demandé aux conseillers municipaux et aux 7 élus de l’opposition de la liste Savenay Développement Solidaire de condamner ce texte. Ce qu’ils ont refusé de faire. La presse a relayé cet épisode en commettant quelques erreurs. Elle a notamment indiqué que ce tract a été diffusé la veille de l’élection. C’est totalement inexact. Le tract du Parti communiste a été distribué sur le marché de Savenay et publié sur le site www.sillon-citoyen.org le 19 mars.
Le tract du Parti communiste a été distribué sur le marché de Savenay et publié sur le site www.sillon-citoyen.org le 19 mars.
Les élus de la liste Savenay Développement Solidaire et les membres de la liste dans leur ensemble s’étonnent de la mise en scène imaginée par la majorité actuelle et s’interrogent sur les informations transmises à la presse locale. Le Parti Communiste local assume complètement les textes qu’il diffuse via l’association Sillon Citoyen. Ce qui est écrit et diffusé dans ce cadre n’engage que ses auteurs. La liste Savenay Développement Solidaire, dont font partie 2 adhérents du Parti Communiste, note d’ailleurs que sur le site www.sillon-citoyen.org chaque citoyen peut réagir, adhérer ou critiquer librement les points de vue publiés. C’est comme cela que s’exerce le débat démocratique plutôt qu’en diffusant des communiqués de presse approximatifs qui jouent sans vergogne sur une émotion factice et fabriquée.
Chacun des membres de la liste Savenay Développement Solidaire peut bien entendu avoir une opinion personnelle sur ce texte mais la liste n’a pas à se prononcer collectivement sur les écrits et les opinions diffusés par Sillon Citoyen et elle ne souhaite pas le faire. Les membres de cette association utilisent comme bon leur semble la liberté d’expression garantie et encadrée par la loi française.
Le Conseil municipal de Savenay ne doit pas servir à des règlements de compte d’après campagne électorale. Les Savenaisiens attendent certainement autre chose de l’équipe qu’ils viennent d’élire qu’une opération de communication revancharde et sentimentaliste."

Suite à cette dernière demande de publication, le démenti publié dans Ouest-France le 17/04/2008 est mis dans l’album photo.

Portfolio

Dans la même rubrique

12 mai 2017 – Présidentielle 2017 à Savenay

10 mai 2014 – Herbignac gnaque !

9 février 2014 – C’est en Poste restante !

27 janvier 2014 – Une taupe à Maffliers ?

10 décembre 2013 – La Peste

490 Messages