PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » Coups d’gueule » Discours de réunion publique

Discours de réunion publique

D 10 mars 2008     H 11:09     A Patrice MOREL    


Je vous livre ci-après mon intervention comme représentant du PCF lors de la réunion publique pour la campagne municipale 2008 à Savenay. Bien entendu il ne peut s’agir que d’une retranscription, car l’écrit ne rendra pas les effets de ce texte qui n’est qu’un support pour l’oral.

L’animateur à Olivier DAURE : Votre liste se dit politique, nous venons d’entendre des représentants du parti des Verts et de celui des Socialistes, mais pas de celui des Communistes, qu’en est-il Olivier DAURE ?

Olivier DAURE : Ils sont présents et sur notre liste sans ambiguïté, mais le mieux est de laisser la parole au porte parole du groupe communiste au sein de notre liste : Patrice MOREL

Patrice MOREL : Je ferais court, puisque nous serons à votre disposition, mes camarades et moi, en fin de soirée pour répondre à vos questions si vous le désirez.
Avant tout nous tenons à vous présenter les excuses de Gilles BONTEMPS, Vice-président en charge des Transports au Conseil Régional et Michèle PICAUD, Conseillère régionale, Membre de la Commission Solidarités Humaines et Territoriales qui n’ont pu être présents à nos côtés ce soir.

Mettons fin aux rumeurs et apportons la réponse
quant à la cohabitation de nos partis politiques

Certes, nous n’avons pas la même vision de la société mais nous avons les mêmes racines !
Nous sommes de GAUCHE. Nous avons cette honnêteté intellectuelle de le dire.
Hier dans le journal 20mn : Jean-Philippe MAGNEN, du parti des Verts a été cité à propos de la cohabitation avec les Socialistes sur Nantes, et il dit :
« Nous assumerons nos divergences. C’est une question de compromis politique : nous avons un socle commun, sans être d’accord sur tout. Si on l’était, on serait dans le même parti ».
Vous savez, je viens de la Région parisienne. Et bien là-bas les mobylettes avancent avec du mélange !... :o)).
De ce pluralisme, nous ne pouvons qu’en sortir gagnant dans la réflexion !

La valeur d’une liste politique
réside aussi dans les structures :

Chaque Parti est un ensemble de femmes et d’hommes qui apportent leurs réflexions dans un pot commun pour servir des groupes d’individus. C’est le vrai sens du mot Politique sans être galvaudé !
Ceci se vérifie tant au niveau national, régional, départemental, que local.
Par exemple, pour notre groupe : les communistes, nous avons localement nos réunions de cellules qui vous apportent nos réflexions (Vous avez pu le vérifier sans l’attente d’élections par la présence de militants le mercredi sur le marché de Savenay et notre journal Sillon Citoyens ainsi que de son site internet).
Nous avons aussi l’expérience de conseillés municipaux du mandat actuel !
Bref, nous sommes des femmes et des hommes d’expériences structurés et surtout de terrain ; de proximité !
Nous ne pointons pas le bout de notre nez en présence de l’appât d’un gain !
Vous voyez là tout de suite les vraies richesses qui peuvent vous servir avec une équipe constituée de partis et de citoyens de la Société civile, c’est-à-dire sans être affilié à un parti !
C’est le cas de notre liste !

Certes les communistes ne sont pas nombreux sur la liste. Nous exerçons tous une activité salariale. De plus, nous avons tous des activités militantes :
Certains sont délégués du personnel et de CHSCT dans leur entreprise (pour ne pas la nommer : la SNCF)
D’autre, comme moi, sont correspondants de presse aux journaux L’Humanité et Le Manifeste, et de plus membre des CA de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé et du Musée de la Résistance à Châteaubriant !
(Je vais vous faire maintenant un super cadeau : je ne vous ferais pas la lecture de la lettre de Guy Môquet :o)).
D’ailleurs j’ouvre une parenthèse pour indiquer que celle-ci n’a d’intérêt que dans l’émotion. L’histoire militante de ce jeune communiste, pour laquelle il a été fusillé, est nettement plus responsable dans la citoyenneté avec les valeurs de notre parti ! Je ferme la parenthèse).

Nous avons l’habitude de la proximité avec les habitants et les salariés. Nous apportons déjà tout notre savoir être et notre savoir-faire au sein de l’équipe, nous continuerons dans cet esprit militant pour Savenay à prendre nos responsabilités citoyennes.

Journée Internationale des femmes

La date de votre action, la date de votre décision approche. Elle sera forcément la bonne, quel que soit votre bulletin, car nous sommes convaincus que votre acte de voter se fera avec toute votre conviction de recherche du mieux pour notre commune.
Mais je ne peux m’empêcher de constater que cela sera le lendemain du 8 mars, Journée Internationale des femmes !
Mesdames, 63ans seulement que vous avez le droit de voter. Le premier vote a eu lieu le 29 avril 1945 en France et de plus pour des élections municipales ! Ceci n’a pas été un cadeau de la droite (de l’époque), mais le fruit de luttes ! (Il serait paradoxal de remercier votre adversaire !)
C’est donc un combat universel qui intéresse Femmes et Hommes, et qui doit résonner au cœur de TOUTES les institutions dont les municipalités.
Et puis cela sera aussi bientôt les 40 ans de mai 68.
L’héritage le plus spectaculaire de mai 68 est la formidable avancée de la condition des femmes. Elle a progressé en 40 ans plus qu’en 40 siècles !
Soyez persuadé que nous ne ferons pas « table rase du passé » !

Pour conclure :

Le 8 mars sera la « Journée Internationale des Femmes » (attention ce n’est pas la fête des mères, mais la fête des luttes !)
Le 8 mars sera aussi l’ouverture de la pêche
Le 8 mars sera aussi un coefficient de marée intéressant pour la pêche à pied.
Mais le 9 mars sera surtout la journée unique qui décidera de l’avenir de notre ville, de notre quotidien de ses habitants et de notre bien-être et celui de nos enfants.

Avec tout le travail réalisé ces dernières années par nos élus et militants pour promouvoir la citoyenneté et le mariage de la gestion et des luttes, pour mieux conjuguer réussite personnelle et solidarité, pour mieux développer notre ville et son territoire, il faut faire que celui-ci sert aujourd’hui de tremplin pour l’avenir.
Cet avenir c’est dimanche que vous allez le concrétiser !
Ce dimanche 9 mars ne faites pas l’école buissonnière, il n’y a qu’un seul tour !

Merci.

Patrice, Savenay le 06/03/2008

Dans la même rubrique

12 mai 2017 – Présidentielle 2017 à Savenay

10 mai 2014 – Herbignac gnaque !

9 février 2014 – C’est en Poste restante !

27 janvier 2014 – Une taupe à Maffliers ?

10 décembre 2013 – La Peste

Rechercher

Traducteur



Les plus lus

1.  Notices diverses

2.  Le jeu de palets

3.  Expos et réalisations

4.  Au fil de l’eau

5.  La rue


5 articles au hasard

1.  Histoires vécues

2.  Par la fenêtre !

3.  Espoir

4.  Bloc de texte pour code

5.  Pagination


Les plus populaires

1.  Notices diverses

2.  Supprimer la pub de PDF Architecte

3.  Allons de l’arrière !

4.  Léo

5.  Les 8 grands...